Ne jamais dire jamais

Quand il y en a plus, il y en a encore. Ne jamais crier victoire trop vite, … Autant de dictons qui auraient pu nous mettre la puce à l’oreille, il était trop tôt pour penser en être quitte avec la neige.

Mais nous avons eu énormément de chance dans notre « malchance », car c’est le ventre plein et bien réchauffés que nous avons affronté cette journée de neige.

Comme nous vous le disions précédemment nous avons eu la chance de rencontrer Linda à Hüttenheim. Le hasard a voulu que cette maison à laquelle nous avons sonnée était en fait une maison d’hôtes. Linda et son mari y accueille chaque année des amateurs de bon vin (car ils font du vin naturel biologique depuis plus de 20 ans) et de nourriture de qualité, le tout dans un cadre bucolique. L’intérieur est décoré avec goût et les peintures de Linda, artiste à ses heures perdues, habillent élégamment l’espace.

Si cela attise votre curiosité, voici leur site : http://www.weinhof-am-nussbaum.de/aktuell.html

Nous avons donc eu la chance de pouvoir dormir dans un local au chaud à l’arrière de la cuisine. Et cerise sur le gâteau, nous avons eu droit à nous servir dans le buffet royal du petit-déjeuner. Sans aucun doute le meilleur petit-déjeuner du voyage et qui sera difficile à détrôner.

C’est donc de bonne heure mais le ventre bien rempli, que nous affrontons vaillamment la neige. Ayant déjà eu une réponse d’un hôte pour le soir via Warmshowers, la perspective d’un lit au chaud nous permet de garder le cap. Après une longue journée nous finissons par atteindre Külbingen, village de Lisa, notre hôte.

Nous avons l’occasion de bien nous réchauffer et d’échanger énormément autour du bike-polo, de la vie cycliste à Bruxelles et Nürnberg, des bières belges et allemandes, …

Une nouvelle merveilleuse rencontre qui nous renforce dans l’idée de rejoindre activement la communauté Warmshowers à notre retour.

 

Nous repartons assez tard de chez elle après une bonne matinée de repos au chaud, pour affronter, cette fois, un vent (toujours de face?) impitoyable.

Nous n’avançons pas très bien du coup et après quelques 65 kilomètres nous décidons de planter une tente en plein milieu des bois, le long du canal Main-Donau (qui nous rapproche enfin du temps attendu Danube!).

Levés de bonne heure avec le chant des oiseaux, nous nous lançons le challenge d’arriver à Vienne pour le 21 mars, histoire de profiter de la présence d’une amie d’enfance de Maxime, qui part le 23.

S’enchaînent donc des journées d’une centaine de kilomètres, nous atteignons notre premier millier de kilomètres, dormons sous tente à Regensburg (à moins de 500m de l’auberge de jeunesse, 25 euros chacun la nuit, merci mais non merci). Nous logeons une autre nuit dans un garage à côté de poules et d’un dodu dindon fringuant, … Nous avons rejoint le Danube depuis maintenant trois jours et en plus du paysage à couper le souffle nous découvrons que les Allemands sont super sportifs, course à pieds ou marche nordique, certains vont même jusqu’à allier les bâtons avec des rollers (et tiennent facilement 25km/h!)

Voici quelques photos des derniers jours, plus de détails quand nous aurons atteint Vienne pour un  repos bien mérité!

 

Publicités

6 réflexions sur “Ne jamais dire jamais

  1. Waouh, je suis jalouse du dodu dindon fringuant qui dors à vos cotés. Vous vous rapprochez de plus en plus de Sarajevo ! Essayez d’être là pour mon anniv le 25 ! C’est seulement 700 km de Vienne, allez les gars, ici il y a du Raki !

    J'aime

  2. Joyeuse fête de Pâques les gars ! Que la Vie la Vraie soit avec vous et en espérant que ce dimanche de Pâques soit une vraie fête pour vous ! J’ai hâte de lire la suite de votre périple.

    J'aime

  3. Waaoouh ! que c’est gai et passionnant de vous lire ! Vous êtes bien courageux par moment mais n’est-ce pas ça LA VIE LA VRAIE ?
    Merci de nous faire partager vos pérégrinations !

    Good luck à vous deux pour la suite !

    J'aime

  4. Vous voici à Budapest! Quelle enfilade de Km, de vue, de découvertes et de belles rencontres!
    tout en pensée avec vous en ce temps de Pâques!
    Pleins de bonnes choses!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s